Contacter Nous Afin de vous apporter une expertise complete sur l’importation de votre 2 roue, une equipe qui est disponible du Lundi au samedi afin de vous apporter tous les elements, expertise dans l’importation de votre moto en France voici les etaps d’inspection

L’INSPECTION UKMOTO

On doit vérifier visuellement le fonctionnement des phares et des feux mentionnés ci-dessous en plaçant l’interrupteur à la position requise. La solidité de la fixation se vérifie en exerçant manuellement sur ceux-ci une légère force dans tous les sens.

Vérifier la solidité des fixations, l’accessibilité de la commande et le bon fonctionnement de l’avertisseur sonore (klaxon).Vérifier les parties qui sont visibles sans démontage et en actionnant, le cas échéant, les interrupteurs des circuits.

Vérifier l’état, la solidité, les fixations et l’alignement du guidon.

Vérifier visuellement et manuellement en tirant et en poussant le guidon vers l’avant et vers l’arrière; si la motocyclette est munie d’un guidon ajustable, vérifier le fonctionnement du mécanisme de réglage.

• Vérifier visuellement et manuellement les composantes de la direction telles que fixations, ancrages, fourche.

Vérifier visuellement l’état des éléments du cadre. La vérification du cadre se limite à ses parties visibles.

On doit vérifier visuellement et manuellement l’état, la solidité et le bon fonctionnement des éléments de la suspension.

Vérifier l’état des essieux et des roues, s’ils sont bien fixés et correctement alignés et perpendiculaires à l’axe longitudinal du véhicule.

Vérifier visuellement l’alignement de la moto.

Demander au conducteur d’enfourcher la motocyclette, d’appliquer le frein avant et de maintenir la motocyclette en équilibre. Comprimer la suspension avant à plusieurs reprises.

Vérifier visuellement et manuellement le débattement et l’état des éléments de la suspension selon le type de suspension

Vérifier la fourche et l’état des soufflets, des ancrages, des bagues de fixation, des axes de retenue, du bras oscillant, du combiné ressort-amortisseur central, de la rotule et des éléments de fixation de l’essieu ou de la roue.

Demander au conducteur d’enfourcher la motocyclette, d’appliquer le frein avant et de maintenir la motocyclette en équilibre, d’appliquer une pression sur la partie arrière de la motocyclette afin de comprimer la suspension puis de relâcher la pression d’un coup sec. Effectuer cette manœuvre à plusieurs reprises afin de vérifier l’amortissement et la rigidité de la suspension.

Vérifier visuellement et manuellement le débattement et l’état des éléments de la suspension selon le type de suspension.

Une suspension arrière peut être de type : • Bras oscillant • Monobras oscillant

Bras oscillant Le bras oscillant peut être à simple amortisseur, généralement placé au centre, ou à doubles amortisseurs placés de chaque côté du bras.

Vérifier l’état des ancrages, des bagues de fixation, des axes de retenue, du bras oscillant, du ou des amortisseurs, du ou des ressorts et des éléments de fixation ou de localisation de l’essieu ou de la roue.

Le monobras oscillant peut être avec ou sans entraînement, avec un combiné ressort-amortisseur généralement placé au centre du bras.

• Vérifier l’état des ancrages, des bagues de fixation, des axes de retenue, du bras oscillant, de l’amortisseur, du ressort et des éléments de fixation ou de localisation de l’essieu ou de la roue.

Une motocyclette doit être munie d’au moins deux systèmes de freins agissant l’un sur la ou les roues avant et l’autre sur la ou les roues arrière, et qui peuvent être actionnés indépendamment. Le système agissant sur la ou les roues arrière peut également agir sur la ou les roues avant. La manette de frein, située à la droite du guidon pour le frein avant, et la pédale de frein, située à la droite pour le frein arrière, doivent être facilement accessibles et munies d’un dispositif de retour à la position normale lorsque le frein est relâché.

La pédale du frein arrière doit être placée de telle façon qu’elle peut être actionnée par le pied droit du conducteur et sa surface doit être antidérapante.

Demander au conducteur d’enfourcher la motocyclette, d’appliquer le frein avant, de maintenir la motocyclette en équilibre et d’essayer de la déplacer en la tirant et en la poussant. Répéter la même opération pour la ou les roues arrière.

Vérifier la résistance de rotation : Placer la motocyclette sur son support central (s’il y en a un) ou de façon que la ou les roues avant du véhicule ne soient plus en contact avec le sol et vérifier la résistance de rotation de la ou des roues après avoir relâché les freins. Répéter la même opération pour la ou les roues arrière.

• Vérifier le niveau du maître-cylindre.

• Vérifier si le système hydraulique a un suintement ou une fuite de liquide de frein, après les essais de freinage.

• Vérifier l’état et le fonctionnement des éléments du système, soit la manette ou la pédale de frein, les canalisations, les raccords, les fixations, le ou les maîtres-cylindres, le témoin lumineux, le système antiblocage, les étriers, les éléments internes (garnitures), les goupilles, les ressorts, la tringlerie et le ou les disques.

• Enfourcher la motocyclette, mettre la transmission au point mort et le moteur en marche.

• Vérifier, en actionnant et en relâchant la poignée des gaz, si le moteur revient au ralenti automatiquement, en tournant le guidon dans toutes les directions.

• Vérifier l’état du câble et de la gaine et le fonctionnem

) Éléments du système d’alimentation Vérifier l’étanchéité et l’état des éléments : le réservoir, le bouchon, les supports, les attaches, les raccords, les colliers, les fixations et les canalisations rigides et flexibles.

Mettre le moteur en marche, vérifier le système et porter une attention particulière aux fuites de gaz. Si le véhicule est à l’intérieur, s’assurer d’avoir une bonne ventilation.

• Vérifier la présence, l’état et l’étanchéité des éléments du système, notamment : le collecteur, les tuyaux, le silencieux, les supports et les attaches.

Un silencieux est un élément qui a les caractéristiques suivantes :

1. Il est composé d’une chambre d’expansion, d’un déflecteur ou de tout autre dispositif mécanique ou acoustique ou d’une combinaison de ceux-ci, qui sont fixés de façon permanente et qui sont particulièrement conçus par le fabricant du silencieux pour réduire le niveau sonore des gaz d’échappement du moteur.

2. Son diamètre extérieur est plus grand que celui du collecteur.

3. Il a été conçu par son fabricant pour la motocyclette sur laquelle il est installé.

4. Il ne doit pas porter de mention ou être identifié par son fabricant ou le fabricant de la motocyclette comme étant destiné à un usage spécial ou comme n’étant pas conçu pour être utilisé sur un chemin public.

Vérifier la solidité et l’état des éléments de la carrosserie et du carénage et s’il y a un risque de blessure.

Vérifier la solidité et l’état des équipements et s’il y a un risque de blessure.

Vérifier la solidité et l’état des équipements et s’il y a un risque de blessure.

Vérifier l’état de l’indicateur de vitesse et du totalisateur de distance.

On doit vérifier le fonctionnement de ces accessoires si l’on a un doute raisonnable quant à leur bon fonctionnement.

Vérifier l’état du pneu, la pression d’air et mesurer l’usure de la bande de roulement.

Vérifier l’état du pneu, la pression d’air et mesurer l’usure de la bande de roulement.

• Pour vérifier les roues, placer la motocyclette sur son support central (s’il y en a un) et vérifier la roue arrière. Après, lever l’avant de la moto et vérifier la roue avant.

• Faire tourner la roue afin de vérifier si elle est voilée ou déformée.

• Vérifier l’état de la roue, si elle est fissurée ou endommagée.

• Vérifier l’état des éléments de fixation des roues.

Inspection Moto occasion inspection

EN SAVOIR PLUS Inspection Moto occasion

Tout simplement les Inspection Moto occasion sont moins cher en Angleterre effectivement le marché moto en Angleterre se porte bien, très bien. Les Anglais changent leur moto tous les 2 ans en moyennes et la moto occasion reste intéressante. Comparaison de prix d’une Inspection Moto occasion import en France avec une Inspection Moto occasion import en Angleterre.

Dans plus de 80% des cas la moto anglaise est moins cher de plus de 40% comparer aux motos occasion en france. Pour cause, vous allez économiser pour importer Inspection Moto occasion en Angleterre et pourriez même revendre votre import Inspection Moto occasion d’Angleterre.

En importateur moto il est facile de trouver ce qui vous intéresse, nous allons livrer votre moto occasion rapidement avec notre plateforme de transport sécurisé et qui permet avec notre service de géolocalisation de savoir à tout moment l’importation de votre moto en temps réel, tout en vous apportant un service moto Inspection Moto occasion pas cher ukmoto vous aide a importer votre moto Angleterre.

L’importation de votre Inspection Moto occasion moins cher avec ukmoto et votre 2 roue. Pourquoi importer Inspection Moto occasion anglaise ?

Nous sommes sur les affaires de la moto avec une expérience fleurissante et une connaissance parfaite de la moto. Une fois sélectionner nous sommes spécialisées pour inspecter l’importation Inspection Moto occasion avant de l’importer et vérifions toute trace de stress, d’usure. En tant que fournisseurs d’expérience et mandataire moto Inspection Moto occasion et mandataire Inspection Moto occasion, nous allons livrer votre moto dans les conditions que vous attendez.

VOUS CHERCHER À IMPORTER VOTRE MOTO DU ROYAUME UNI.
CONTACTER NOUS.

Merci de nous contacter pour cette Moto, nous vous répondrons dans les plus brefs delais.

Votre numero de telephone

Merci de nous contacter pour votre devis Moto, nous vous répondrons dans les plus brefs delais.

Votre Nom
Votre Email
MARQUE DE VOTRE MOTO, TRIKE, QUAD
DECRIRE LE MODELE
Anee du vehicule rechercher Votre Numero de Telephone
Votre demande concerne
Merci de decrire votre demande

TOP